dimanche 31 juillet 2011

Entre les notes…




Il y a des photos de concert que j'aime particulièrement faire, ce sont ces moments suspendus où les musiciens ne jouent pas, instants souvent fugaces mais tellement riches d'expression. Pour peu qu'ils soient servis par une lumière subtile, on en oublie presque qu'on est sur une scène.

Ici, Eric Truffaz au Festval Django à Samois en juin…
Sans doute une des photos que je préfère sur les quelques centaines que j'ai shootées sur ce festival.

Photo-reportage à venir concernant ce festival sur Citizen Jazz…

lundi 18 juillet 2011

Météo maussade mais grands moments de musique au Parc Floral ce week-end…



Canon EOS 7D - EF 70-200mm f/2.8 L USM
Un aperçu des concerts du week-end programmés au Paris Jazz Festival.
Ça a commencé avec le très bel hommage à Ferré du sextet d'Yves Rousseau (Claudia Solal sur la photo) suivi du Dodecasongs de la harpiste Isabelle Olivier. Dimanche, Tania Maria a apporté le soleil brésilien sous la grisaille parisienne et enfin Youn Sun Nah a transporté le public dans son univers vocal envoutant et si original.

Pour les détails complets sur les différentes formations, c'est par ici : Paris Jazz Festival 2011.

jeudi 7 juillet 2011

René Aubry et Carolyn Carlson - Festival "June Events" / Cartoucherie de Vincennes 19/06/2011




Le 19 juin dernier dans le cadre du festival "June Events", René Aubry et ses musiciens étaient sur la scène du Théâtre de l'Aquarium à la Cartoucherie de Vincennes.
Carolyn Carlson les a rejoint à plusieurs reprises pendant le concert. Cette extraordinaire danseuse et chorégraphe impressionne toujours autant lorsqu'elle s'empare de la scène et les collaborations passées du duo Carlson/Aubry, telle "Blue Lady" nous emportent sans difficulté dans la magie de leur univers.
Les photos sont en ligne ici.

Et pour mes récentes photos de jazz, n'oubliez pas d'aller aussi visiter Citizen Jazz !

mercredi 6 juillet 2011

Sofaï & the Sweet Talkers : photos du concert du 29/06 à Paris




Je vous ai sans doute déjà dit tout le bien que je pensais de Sofaï
Son talent, ses compos, sa présence scénique, sa voix à tomber (j'en suis toujours à me demander si elle dévore des préamplis à lampes au petit-dej pour avoir ce grain et cette chaleur), et cette personnalité vraie, simple, entière et généreuse qui font d'elle une artiste d'exception.
L'album "Let the good times roll" est dans ma playlist des indispensables depuis plusieurs mois, mais je n'avais encore jamais eu l'occasion de photographier la miss sur scène sinon lors d'un concert d'Elliott Murphy qui l'avait invitée à venir chanter le titre dont il a écrit les paroles sur une musique de Sofaï.
A l'occasion de la première d'un UCS Live Show où se produisaient également Nina Van Horn et Billy C. Farlow au MIx Club de Montparnasse, voici donc quelques images qui n'ont pas été faciles à réaliser en raison de l'équipement d'éclairage de la salle, plus axé boite de nuit que salle de concert (On espère mieux pour les procaines soirées ;-) ).
L'énergie était là et bien là, malgré un public qu'on aurait aimé un peu plus nombreux. Il est vrai que c'était un peu une première pour ce lieu. Saluons la belle initiative de Gérard Faber et souhaitons que les prochains concerts fassent le plein !

En attendant, pour vous procurer l'album de Sofaï, c'est par ici !

Quant aux photos, elles sont là.