lundi 31 mars 2008

Des photos... encore !

Bon... je vais finir par vous lasser, peut-être... non ?

Que voulez-vous... cette semaine, pas moins de 3 concerts ! ça devait être quatre... mais bon, soyons raisonnable, à mon âge ;-)

Je vous ai déjà parlé de René Aubry (pour ceux qui ne suivent pas c'est la note précédente...), c'était mercredi soir.
Vendredi, Les Blérots de R.A.V.E.L. débarquaient pour deux soirs à La Cigale. Bien qu'ayant déjà démarré la tournée de leur nouvel album depuis quelques mois, cette étape parisienne dans une salle de taille raisonnable certes, mais néanmoins impressionnante, a célébré les retrouvailles avec un public fidèle (et nombreux !) qui était venu entendre en live les compositions du nouvel album, sans oublier pour autant les précédents.
Pour fêter l'événement, des "ex-blérots", qui ont quitté la formation plus ou moins récemment, ont été conviés à remonter sur scène pour l'occasion ! bref, amour de la musique, mais aussi amitié étaient au rendez-vous, pour ce concert parisien.



En première partie, Imbert Imbert, que je vous invite à aller écouter, seul accompagné de sa contrebasse, nous a envouté de ses textes. Ce jazz-poète décalé a su capter seul l'attention du public, et dans une première partie, c'est loin d'être évident !



Pour finir, dimanche... shooting du premier concert d'un groupe de potes, trio issu de la dernière formation de Moving Gelatine Plates... à peine un mois de répètes, donc c'est du tout frais mais ça promet, enfin pour ceux qui aiment le progressive-rock des seventies ;-)
ça s'appelle Laborator et les photos seront bientôt en ligne...

et à part ça ? ben l'heure d'été me direz-vous... En effet, l'heure d'été, le dernier film d'Olivier Assayas, vu samedi soir. Etrange quand on est un fervent admirateur d'Assayas comme moi... pas grand chose à voir avec ses précédents films... Pas un mauvais film, non... juste qu'on ne saisit pas le lien avec les autres... mais peut-être est-ce cela aussi le propre d'un réalisateur de talent...

Donc pour les photos, je ne vous indique plus le chemin, vous connaissez, non ?

jeudi 27 mars 2008

René Aubry en concert en en photos




Comment ? vous ne connaissez pas René Aubry : Des musiques de spectacles pour Carolyn Carlson, Pina Bausch ou Philippe Genty, des musiques de film, 15 albums à son actif.
Musique inclassable qui fait qu'au gré des disquaires, ses albums sont classés tantôt dans un bac, tantôt dans un autre... Pour en savoir plus, je vous invite à aller consulter sa biographie sur le site d'Hopi Mesa. Vous pourrez également écouter des extraits de ses albums. À l'occasion de la sortie de son album "Play Time", Il est en concert au Théâtre de la Reine Blanche jusqu'au 30 mars, entouré des musiciens qui l'accompagnent depuis plusieurs années.
J' y étais hier soir, pour un concert "tout acoustique" dont je vous invite à aller voir les photos ici.

J'ai également mis en ligne avec un peu de retard les photos de Catimini au Théâtre du Gymnase dont je vous ai parlé récemment. c'est .

mardi 25 mars 2008

Mémo rapide : à ne pas manquer ce soir...




Arte diffuse ce soir à 23h05 en avant-première "Dream of Life" réalisé par Steven Sebring, film consacré à Patti Smith.
Voir aussi du 28 mars au 22 juin à la Fondation Cartier (sans Bresson, cette fois ;-) l'exposition "Land 250" où Patti Smith présente des photographies (Polaroïd), dessins et films.
Plus d'infos sur tout cela ici.

Et en attendant, vous pouvez toujours écouter son excellent dernier album, aux reprises surprenantes, "Twelve".

jeudi 20 mars 2008

Today... c'était...


... expédition photo dans Paris. Non... pas la traversée de Paris, le sac photo sur l'épaule, le 5D autour du cou à l'affut de "la" scène...
Non non... expédition moto (qui est-ce qui a dit "c'est le printemps !" ? mouais... bizarre ce printemps...) direction la fondation HCB.



HCB ? non ça n'est pas une marque de papier à rouler, mais la fondation Henri Cartier-Bresson, dans le 14e arrondissement. Il s'y tient, en ce moment, et jusqu'au 13 avril, l'exposition Saul Leiter.
Je l'avoue, je connaissais mal le travail de ce photographe avant d'avoir lu dans la presse ces derniers mois, nombre d'articles qui lui ont été consacrés. Il faut dire que ce photographe américain, natif de Pittsburg et aujourd'hui âgé de 85 ans, a été assez peu exposé en France. S'il a gagné sa renommée en tant que photographe de mode pour des magazines aussi réputés qu'Harper's Bazaar, sa vocation initiée par le travail de Cartier-Bresson s'est aussi portée sur la photo de rue. C'est celle-ci qui est célébrée aujourd'hui : une centaine de photos, de 1947 à la fin des sixties.



Les tirages sont majoritairement d'époque, et pour quelques-uns, ce sont même des formats 13x18 ! Quel dommage une fois de plus qu'ils soient présentés sous verre, et qu'on ai donc l'occasion de s'observer soi-même une centaine de fois en surimpression sur les œuvres exposées !
L'expo occupe les deux salles, une étant consacrée au noir et blanc, l'autre aux clichés en couleurs.
Mon amour du noir et blanc (si si ! Cartier-Bresson, Doisneau, Jeanloup Sieff et Helmut Newton sont pour moi à la photo ce que Clapton, SRV, Rory Gallagher et Johnny Winter sont à la guitare), surtout lorsqu'il s'agit de photo de rue, m'attirait, bien sûr, en priorité vers la salle qui y était consacrée...
Et pourtant, le coup de cœur est pour les clichés couleur... Autant le travail monochrome est moins techniquement soigné, moins empreint d'une "patte", autant les clichés en couleur ont une originalité picturale évidente... on est proche de la peinture pour certains, une perfection indécente dans la lumière et la douceur des teintes.
Une fois la visite terminée, un petit "pèlerinage" inévitable au 3e étage, le temps de se recueillir devant le premier Leica de HCB dans sa vitrine...
Ah oui, auparavant, j'avais fait une escale pour offrir à mon petit Leica à moi (numérique, certes, j'avoue...), bloc note photographique qui ne me quitte pas, un étui dans une matière noble en adéquation avec l'héritage de cette lignée célèbre utilisée par les plus grands.
Sauvagement vintage, j'ai pu vérifier que la teinte du cuir est la même qu'il y a plus de 50 ans. ;-)


lundi 17 mars 2008

Photos en ligne...




Les photos du concert de Catherine Ringer au Sax d'Achères (voir note précédente) sont ligne...

c'est ...

samedi 15 mars 2008

On the road again...




Catherine Ringer repart sur la route :
"Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko", ça commençait hier au Sax d'Achères.
Entourée d'un formation restreinte et très rock (clavier, guitare, basse, batterie), la "SingeRinger" avait rendez-vous avec son public. Un grand absent sur scène, bien sûr, qui devait regarder ça de là-haut en souriant... La grande dame (par son talent) a assuré, comme à son habitude. L'énergie est intacte. 1h45 de concert enchaîné à un rythme très soutenu...
Chapeau bas, Madame...

Les photos, bien sûr, prochainement en ligne... comme d'habitude.
Merci à l'équipe du Sax pour leur accueil vraiment sympa.

jeudi 13 mars 2008

Il est encore temps...




... d'aller voir les CATIMINI au Théâtre du Gymnase du mardi au samedi à 19h !
C'est là que le 5D a redémarré sa tournée des concerts... et il va chauffer dans les jours qui viennent car le programme est chargé, yesss !

lundi 10 mars 2008

Macro Lego

Non, rassurez-vous, il ne sera pas question ici de la démesure de l'ego de notre monarque président, mais plutôt d'un photographe découvert grâce au site de Libération.
Mike Stimpson aime photographier des Lego en macro. Mais sa culture photographique et son inspiration le poussent aussi à reproduire certaines photos célèbres de Cartier-Bresson, de Capa, de Charles Ebbets, etc...
Exemple :



ça ne vous rappelle rien ?



Moi, j'aime le concept. Je fais un parallèle avec le nouveau film de Michael Gondry : "Be Kind Rewind" que je n'ai pas encore vu mais ça ne saurait tarder... à noter que le concept du film de Gondry fait boule de neige, on commence à trouver sur Youtube quantité de "remakes" du même type. Gondry lui-même a fait le remake de son film !!!

Have fun!

Revue de Presse...


Les Blérots de R.A.V.E.L., vous connaissez, bien sûr...
Ceux qui passent par ici régulièrement ont pu voir des photos de leurs concerts.
A l'occasion de la sortie de leur nouvel album, "Timbré", la revue FrancoFans publie un article de quatre pages, illustré par six de mes photos récemment shootées au Sax d'Achères.

Cette revue bimestrielle n'est pas dans tous les kiosques, certes, mais rares sont les publications qui s'intéressent exclusivement à la musique francophone (n'oublions pas Chorus, bien sûr...).

Autre parution, Marianne, dans son n° du 16 février chronique aussi l'album, mais oublie de m'attribuer la photo ! D.R., ça veut dire "de rien...", I presume ?
pas même une réponse d'excuses à mon mail pour leur signaler.



Bon... y'a encore du shooting de concert en vue pour les semaines à venir... histoire de ne pas perdre la main... ;-)